28 Jours de vie, la campagne Amref pour la santé néonatale


Les 28 premiers jours de la vie représentent la période au cours de laquelle le risque de mortalité néonatale est plus élevé. Ce Noël, Amref a lancé une campagne de financement axée sur les 28 premiers jours de la vie d'un enfant.

Dans Cet Article:

Amref Campagna 28 jours de vie

la 28 premiers jours de la vie représenter la période dans laquelle il est plus élevé risque de mortalité néonatale. Ce noel AMREF a lancé une campagne de sensibilisation et de collecte de fonds axée sur la santé du nourrisson, en particulier le nouveau-né, en fait, les 28 premiers jours de la vie d'un enfant.

Il en faut très peu pour rester avec les enfants les plus vulnérables et faire une différence en Afrique, en apportant une aide réelle. L'urgence est concrète: en Afrique, 106 enfants sur 1 000 naissances vivantes meurent avant l'âge de 5 ans, soit 8 fois plus qu'en Europe. Et environ 40% de ces décès surviennent avant le 28ème jour de vie: parlons de 43 nouveau-nés tous les 1000!

Plus jamais sans mère: campagne Amref pour la santé des mères africaines

Nourrissons qui meurent: les causes

Les lacunes les plus graves concernent le système de santé. En fait, les centres de santé enregistrent un manque dramatique de sources d’eau salubre pour les agents de santé et les patients. Souvent, il n’ya pas d’électricité et les espaces utilisés pour les visites et les interventions sont peu fréquentés et hygiéniquement dangereux. Aucun médicament et supplément ne sont nécessaires pour lutter contre les conséquences de la malnutrition.

Les nouveau-nés meurent donc de complications lors de l'accouchement telles que des saignements et des infections. Elles meurent parce que les centres de santé sont loin des villages, obligeant les femmes à accoucher seules à la maison. Ils meurent pour le total manque d'opérateurs qualifiés qui aident les parties et les nouveau-nés. Même aujourd'hui, 1 enfant sur 10 lutte pour survivre dès son arrivée au monde. Mais la mortalité néonatale peut vraiment être évitée, elle peut être prévenue efficacement.

La réponse d'Amfref

Lutter contre la mortalité néonatale, Amref opère en Afrique depuis près de 60 ans renforcer les communautés et les systèmes de santé publique afin d'accroître et d'améliorer l'accès et la qualité des services de protection de la santé maternelle et infantile. En fait, en Afrique, les principales causes de mortalité maternelle et néonatale peuvent être presque toutes évitées ou atténuées grâce à une continuité des soins pour les mères, avant et pendant la grossesse, au moment de l'accouchement, immédiatement après la naissance, jusqu'à la première période néonatale.

C’est pourquoi, en plus de former les nouvelles sages-femmes et d’autres opérateurs de niveau intermédiaire et de mettre à jour celles qui sont déjà en service, Amref intervient sur le renforcement des structures de santé les périphériques, les dispensaires et la formation des membres des mêmes communautés aux compétences en matière de santé: ce sont les agents de santé communautaires, qui jouent un rôle fondamental dans l'information, la prévention et l'orientation vers les structures de santé compétentes dans les villages et les banlieues les plus marginalisés.

Former les obstétriciens, assurer une grossesse sans danger, fournir les vaccins nécessaires dans la petite enfance. Et ensuite continuer à construire un avenir: grâce à une école saine et bien équipée, de l’eau propre et fermée, une assistance spécialisée. Tout cela peut être fait à Noël, pour donner un sens concret au mot "cadeau". cette année, Vous pouvez soutenir la campagne Amref 28 Days et son combat contre la mortalité néonatale avec un don gratuit, à travers la page consacrée aux dons de Noël. Une petite contribution, qui n’affecte pas notre vie quotidienne, peut avoir une valeur énorme pour un nouveau-né sur le continent africain. Cela peut valoir sa vie.

Ce Noël donne l’avenir à un enfant, encouragez Amref à acheter un berceau pour incubateur ou une trousse à outils médicale comprenant un thermomètre, un appareil de pression, un stéthoscope, des médicaments et un réfrigérateur pour le stockage des vaccins. Choisissez votre don ou alternativement, il est possible de soutenir Amref en optant pour ses cadeaux spéciaux Solid. Donner un gadget Amref, tel que le certificat cardiaque ou la jolie babiole de Noël, n’est pas simplement un moyen de montrer son affection à ses proches. En fait, ces cadeaux feront la différence dans la vie de milliers d'enfants, car ils soutiendront les projets concrets d'Amref visant à apporter la santé et l'avenir à l'Afrique. Pour découvrir les cadeaux Amref Solid visitez le site occasionidelcuore.it ou contactez le numéro sans frais 800 28 29 60.

Vidéo: Nadège Beausson-Diagne à la rencontre des mamans d’Afrique de l’Ouest