Alarme tablette pour enfants: une utilisation excessive peut nuire au développement


Selon une étude canadienne, l'utilisation excessive de la tablette dès le plus jeune âge peut retarder ou nuire au développement de certaines compétences chez les enfants.

Dans Cet Article:

Tablette et développement des enfants

Très petit et déjà 'armé' de tablette ou téléphone portable, les yeux fixés sur les images colorées d'un carton ou sur le rouleau de photos. Les bébés natals numériques utilisent ces appareils de plus en plus tôt, une tendance actuellement mise en cause par des chercheurs canadiens. Selon les auteurs d'un étude publiée dans la revue scientifique 'Jama Pediatrics'en fait, passer beaucoup de temps puisque les enfants devant les écrans peuvent retarder ou nuire au développement de compétences telles que la langue ou la sociabilité.

La recherche a examiné environ 2 500 enfants âgés de 2 ans. Leurs mères ont été soumises - entre 2011 et 2016 - à une surveillance de l'utilisation de ces dispositifs par les enfantsIls ont également rempli des questionnaires sur les compétences et le degré de développement de leurs enfants à l'âge de deux, trois et cinq ans. Les chercheurs ont inclus le temps passé par les enfants à regarder des émissions de télévision, des films ou des vidéos à la télévision ou sur une tablette, ainsi que celui passé à jouer à des jeux vidéo et à utiliser des appareils munis d'un écran, y compris des smartphones.

Accès au temps pour smartphones et tablettes

Alors ils ont découvert que à 2 ans, les enfants totalisaient environ 17 heures devant un écran chaque semaine (dans certains cas, également 28 ou environ 4 heures par jour). Total qui est allé à 25 heures en trois ans, mais s'est effondré de 11 heures à 5 ans, lorsque les enfants ont commencé l'école primaire.

L'étude suggère un lien entre l'utilisation précoce de ces dispositifs et un retard de développement, même s’il n’est pas certain que le temps passé devant ces appareils soit directement mis en cause. L’idée des chercheurs est que, si les tout-petits restent collés aux écrans, ils peuvent perdre d’importantes occasions de pratiquer et de développer leurs compétences. Bien que le thème mérite une étude plus approfondie, il est logique pour l'équipe de Sheri Madigan limiter le temps que les enfants passent avec une tablette ou un téléphone portable dans leurs mainset "assurez-vous que cela n’interfère pas avec les interactions face à face ou avec le temps passé en famille".

Vidéo: Fédor DOSTOÏEVSKI– Les Possédés -Livre 3, SOUS-TITRES, Pomme