Bébé nageant


Bébé nage est recommandé pour les premiers mois de la vie d'un bébé. Le pédiatre explique les bénéfices de cette activité

Dans Cet Article:

Bébé nageant

la Fitness bébé c'est le gymnastique que le bébé peut et doit faire dès les premiers mois de sa nouvelle vie. Le Baby Fitness est également inclus dans le Baby Fitness Bébé nageant, Une méthode innovante, recommandée par les néonatologistes et les pédiatres, car elle favorise le développement harmonieux des nouveau-nés.

Le bébé connaît bien le milieu aquatique. En fait, il est resté dans la mère pendant des mois, enveloppé dans un sac liquide qui a préservé sa survie. L'eau pourrait donc être un déjà vu pour l'enfant, une expérience déjà prouvé et dont on a senti la séparation par la naissance.

Si nous plongeons bientôt nouveau-né dans l'eau, il perçoit un sentiment de équilibre du corps, et identifie cette situation comme quelque chose d'inconnu et en même temps qu'un environnement extérieur avec lequel commencer à se familiariser. Immergé dans la piscine, même en l'absence de mouvement, il révèle son intention de communiquer grâce à la présence d'unactivité tonique et avec le temps, le milieu aquatique permet, grâce également à l'absence de gravité, une série de gestes et de mouvements qui se déroulent à la contemporanéité ou se succèdent et qui procurent des ajustements toniques, une amélioration du degré de précision, de plasticité et l'harmonie.

Maman juste? Voici ce que vous pouvez faire avec votre nouveau-né

Le choix du bébé nageur est également renforcé par la considération que les nouveau-nés ont un réflexe de nage qui leur permet, une fois soutenus dans l’eau en position ventrale, de bouger leurs bras et leurs jambes. Cette réflexion, comme les réflexes de succion, de Moro, de tension, etc., c'est un comportement involontaire, déterminé par des connexions neuromusculaires contrôlées par la moelle épinière et le médulla oblongata, qui disparaissent ou se transforment en actes volontaires concurrentes à la maturation des centres corticaux.

En particulier entre 4 et 8 mois de vie le contrôle actif du cortex s'étend jusqu'aux nerfs rachidiens supérieurs permettant le contrôle volontaire des membres supérieurs, et entre 8 et 14 mois, le contrôle du cortex s'étend aux membres inférieurs, ce qui signifie que le bébé n'a pas à apprendre à nager car de manière instinctive, il est déjà capable de le faire, alors que ceux qui commencent à nager alors que les mouvements des bras et des jambes sont déjà sous le contrôle du cortex cérébral, doivent tout apprendre dès le début.

Donc, il semble clair comment la natation peut immédiatement faire partie de la mémoire du moteur. La capacité de reconnaître et de rappeler des séquences motrices, des postures corporelles, des perceptions liées à des tensions musculaires, etc., est un aspect fondamental de laapprentissage moteur, et la mémoire motrice permet au sujet d’accéder à une grande variété d’informations sensori-perceptuelles ou de choisir la série de mouvements la mieux adaptée à une action motrice déjà expérimentée.

Ces considérations ont d’importantes conséquences psychopédagogiques. En effet, elles indiquent clairement la nécessité pour l’enfant de se développer dans un environnement caractérisé par des stimulations adaptées à son potentiel, c’est-à-dire que au troisième mois, après les visites de routine du pédiatre, l'enfant peut suivre son premier cours de natation.

Les différents exercices proposés par les instructeurs du cours de natation sont une éducation de premier mouvement à travers:

  • le développement de schémas moteurs et posturaux de base, indispensable à l’organisation du mouvement et au contrôle du corps;
  • la renforcement de la musculature et de la colonne vertébrale;
  • la développement de la première motricité et apprendre les premières habiletés motrices.

Si le mouvement se développe comme toute autre fonction de la personnalité dans une relation continue avec l'environnement, ce qui active et stimule la respiration et la circulation, purifie les cellules, renforce les muscles et les os, en infusant une sentiment de bien-être général, l'enfant acquiert une nouvelle habileté motrice développe un sentiment de sécurité physique qui se traduit par sécurité psychique.

Aquamotilité néonatale, un choix de développement

Le parent a pour tâche d'être le point de référence essentiel permettre l'exploration la plus appropriée, et c'est en faisant confiance aux visages familiers, aux sons et aux odeurs typiques des figures d'attachement que l'enfant peut se permettre de se connaître et de se structurer, grâce à la manière dont les parents réagissent, interagissent avec lui, rassurez-le en comprenant ses besoins et son temps, le bébé poursuit son processus de maturation.

Acquagym pendant la grossesse

L'eau pendant la grossesse: ce qu'elle peut faire pour vous (8 images) L'eau est un produit précieux pendant la grossesse et l'allaitement. Voici pourquoi

Tous les bébés aiment être immergés dans l'eau, si cela n’arrive pas, il faut supprimer les inconvénients que l’enfant peut ressentir à ce moment précis de la natation, comme la faim, le sommeil, un peu de douleur, il ne faut jamais forcer à accepter l'eau et la natation, il est correct de reporter l’activité aquatique à un autre jour si l’enfant montre une intolérance particulière.

C'est essentiel:

  • le rendre conscient de son capacité flottante;
  • faites-le bouger à la surface de l'eau et ouvrez la voie à des mouvements plus avancés;
  • donne lui la sérénité pour lui et pour nous les adultes, tout sera plus facile et nous serons tous heureux.

Vidéo: Bébé nageur