Un dessin pour raconter le monde vu par des enfants autistes


Une vidéo raconte comment le monde est perçu par les enfants autistes, le carton inspiré de la véritable histoire de Jacob Sanchez

Dans Cet Article:

Vidéo sur l'autisme Jacob Sanchez

Comment voit-on le monde avec les yeux d'un enfant autiste? Trop souvent, on imagine un univers sombre et solitaire, peuplé de nombreuses ombres et de peu de lumières. Pour démystifier ces lieux communs, un documentaire raconte l’histoire de Jacob Sanchez, un garçon qui n'a pas dit un mot avant l'âge de quatre ans et qui n'a réussi à exprimer ses pensées et ses émotions qu'après le diagnostic de syndrome autistique et un long traitement thérapeutique soutenu par sa famille.

Son histoire est racontée dans un court dessin animé réalisé en 3D en stop-motion qui a été diffusé dans la campagne promue par Ad Council et Bbdo New York.

Autisme, témoignages de familles

Le carton contient tous les éléments typiques de la manière dont une personne autiste voit le monde qui l’entoure, des lumières tamisées et souvent gênantes, des voix et des bruits qui déroutent, des personnages étranges qui inspirent la peur ou qui, au contraire, servent à combattre leurs propres fantômes.

Le carton est un voyage onirique dans le monde des enfants autistes, où naissent non seulement des monstres, des personnages effrayants et irréels, mais aussi des objets réels, tels que des feux de circulation, des boîtes aux lettres, des lampadaires.

Le but de la vidéo et de la campagne est de proposer un outil alternatif qui puisse être utile aux parents d’enfants autistes qui peuvent voir leurs enfants jouer le rôle du petit protagoniste et mieux imaginer comment ils voient le monde.

Liz Feld, présidente d'Autism Speaks, l'une des principales associations internationales dédiées aux troubles du spectre autistique, explique que, même si on dispose aujourd'hui de beaucoup plus d'informations sur l'autisme qu'il y a quelques années et que les parents semblent mieux préparés et plus conscients, il est toutefois important de les éduquer encore plus pour qu'ils reconnaissent les premiers signes d'autisme afin d'intervenir tôt, en éliminant les préjugés.

C’est pourquoi Autism Speak a lancé, il y a maintenant neuf ans, le titre Apprendre les signes qui, à travers des outils d’information et un site web dédié, recense tous les signaux qui pourraient indiquer, aux différents stades de développement et de croissance de l’enfant, des sonneries d’alarme à ne pas sous-estimer.

Le dessin montre le petit Jacob qui montre les premiers signes d'autisme: il fait des gestes répétitifs, la lumière l'agace, il n'aime pas regarder les gens dans les yeux, il déteste faire face à de nouvelles situations qu'il ne connaît pas - mais aussi un univers rempli de personnages étranges et parfois bizarre que peuvent être des alliés pour combattre leurs peurs. Un outil indispensable pour entreprendre un voyage d'ouverture vers le monde extérieur en prenant ces petits par la main.

Vidéo: J'ai découvert que j'étais autiste