L'enfance est-elle seulement magique quand elle est parfaite et spéciale?


Notre enfance a-t-elle Ă©tĂ© magique? Et celle de nos enfants? Les enfants ont-ils vraiment besoin de tout ce qui est parfait et spĂ©cial pour ĂȘtre heureux?

Dans Cet Article:

Pourquoi l'enfance devrait-elle ĂȘtre magique?

Que notre gĂ©nĂ©ration de "Millennium Mom" ​​souffre d'une forme d'insĂ©curitĂ© est un doute lĂ©gitime, si pendant un moment nous nous efforçons d'examiner certains comportements de l'extĂ©rieur.

Des mĂšres improvisent des planificateurs d’évĂ©nements et commencent Ă  planifier une fĂȘte d’anniversaire pour un enfant d’ñge prĂ©scolaire un mois avant, peut-ĂȘtre mĂȘme avec un budget Ă©quivalant Ă  un versement hypothĂ©caire. Les mĂšres qui passent leurs soirĂ©es Ă  prĂ©parer des "divertissements crĂ©atifs" et stimulantes car demain pleuvra, Playdate, lisez des muffins faits maison, des tĂąches mĂ©nagĂšres, des jeux de prestige, des prosecco pour les parents, etc. Les mĂšres qui achĂštent les danseuses chinoises, celles qui se transforment en armes chimiques aprĂšs un seul aprĂšs-midi au centre commercial: elles Ă©conomisent, car en Ă©tĂ©, il faut emmener les enfants Ă  la plage. Au moins un mois.

Maman, j'ai une question pour nous: notre enfance Ă©tait-elle malheureuse?

Quand la rĂ©ponse est non, quand on se souvient de la pĂ©riode d'asile et d'Ă©lĂ©mentaire en tant que moment magique, riche en poĂ©sie et sans soucis, essayez d'entrer dans les dĂ©tails. Je me souviens que lorsque vous avez invitĂ© les petits amis, ou vous avez Ă©tĂ© invitĂ©, il pouvait arriver que la mĂšre (ou plus facilement la grand-mĂšre) ait fait un gĂąteau. Punto. Dans la plupart des cas, il y avait un paquet de biscuits de Mulino Bianco qui, pour des raisons mystĂ©rieuses, Ă©taient bien meilleurs que ceux que vous aviez chez vous, mĂȘme s'ils Ă©taient identiques. La mĂšre en devoir... eh bien, elle faisait sa propre affaire avec bonheur. Probablement, a profitĂ© de la date du rendez-vous pour faire ses affaires calmement parce que les enfants Ă©taient occupĂ©s avec des amis. Et tu sais quelque chose? C'Ă©tait la beautĂ©. C’est prĂ©cisĂ©ment la raison pour laquelle, lorsque vous vous prĂ©sentez Ă  la porte de la chambre Ă  coucher remplie de matĂ©riel servant aux tĂąches mĂ©nagĂšres et aux bonnes intentions, vos enfants vous la claquent au nez.

La libertĂ© d'ĂȘtre des enfants

Quoi qu’il en soit, le mĂȘme terme anglais "playdate" donne Ă  l’ensemble une aura d’importance absolument hors de propos. Ce sont deux, trois ou cinq nains qui jouent ensemble, probablement des batailles de crĂ©tins. Nous n'agrandissons pas, en haut. Quand j'Ă©tais enfant, les enfants du mĂȘme bĂątiment Ă©taient indiffĂ©rents l'un Ă  l'autre et les mĂšres savaient Ă  peine oĂč elles se trouvaient. S'il y avait une cour, un jardin, une cour de ferme, tout le monde sortait jusqu'au dĂźner, avec une grande satisfaction gĂ©nĂ©rale. Oui, parce que les adultes dont je me souviens n'ont pratiquement jamais jouĂ© avec des enfants. Le parent actuel, la "bonne mĂšre" si nous voulons le dĂ©finir, c’est celui qui a toujours Ă©tĂ© en cas de problĂšme, qui vous prĂ©parait Ă  manger, changeait les draps, dĂ©sinfectait votre genou Ă©pluchĂ© et peut-ĂȘtre, le dimanche ou les jours oĂč vous Ă©tiez sans petite amie, vous aidait Ă  coudre des vĂȘtements de poupĂ©e. Oui, c'est arrivĂ©, mais ce n'Ă©tait pas la norme.

Pour nos mĂšres qui restaient avec nous, ce n’était pas un devoir: cela pouvait ou non arriver, et de ce point de vue il y avait beaucoup plus de spontanĂ©itĂ©, Ă  mon avis. Le dimanche Ă©tait un voyage, mais non. Parfois, ils faisaient des choses pour les enfants, comme aller dans un parc d'attractions, parfois Ă  l'Ăąge adulte, comme assister Ă  un fastueux dĂ©jeuner familial au restaurant. Et malheur Ă  ceux qui se sont levĂ©s de la table sans permission. Les travaux n'Ă©taient effectuĂ©s qu'Ă  l'Ă©cole, tous Ă©pargnĂ©s pour les vacances mais sans trop de stress. Aussi parce que pour nous les enfants, le lieu le plus spĂ©cial a toujours Ă©tĂ© notre maison, notre chambre, mĂȘme sans mur dĂ©corĂ© de fresques avec le chĂąteau d'Elsa et les rideaux en pendant...

Quel est le point? L’enfance, si elle est vĂ©cue dans un environnement serein, est magique en soi. Un temps merveilleux pendant lequel vous pouvez passer une demi-journĂ©e Ă  jeter des cailloux dans un ruisseau sans vous ennuyer, parcourez pour la cinquantiĂšme fois le mĂȘme livre illustrĂ©, trouvant toujours quelque chose de nouveau, restez Ă©bloui par la vue d'une fourmiliĂšre. Et tout çadĂ©sireux de rendre l'enfance de nos enfants parfaite et spĂ©ciale proposer constamment des activitĂ©s, des idĂ©es et des objets qui n’ont jamais Ă©tĂ© demandĂ©s
 peut-ĂȘtre qui sait, pourrait-il les convaincre de ce dont ils ont besoin pour ĂȘtre heureux?

Vidéo: Les enfants SOLOMON sont magiques !