Couples futurs: troisième épisode sur la fécondation assistée


Le troisième épisode diffusé sur Rai2 de "Couples on Hold", le format produit par Stand by me en collaboration avec RaiFiction

Dans Cet Article:

Couple en attente

La fécondation assistée sera l'un des sujets du troisième épisode de "Couples on Hold", diffusé le 25 juin en prime-time sur Raidue. Le format original produit par Stand by me en collaboration avec Rai Fiction continue son parcours à travers l’extraordinaire aventure de 8 couples qui vivent la naissance de leur enfant.

Une des histoires qui sera racontée a les Romains comme protagonistes Luca et Vanessa: ils sont ensemble depuis sept ans mais les enfants n'arrivent pas. C'est pour cette raison qu'en 2013 le couple s'est tourné vers la médecine et qu'en 2013, grâce à la fécondation assistée, Andrea est née. En septembre 2014, Luca et Vanessa ont décidé d'élargir davantage la famille et sont retournés à la fertilisation assistée. les attendre commence avant la grossesse: la première étape de la fécondation assistée est l'élimination des ovocytes qui doivent être fécondés, mais le résultat n'est pas garanti.

Dans le premier épisode diffusé demain, la petite Midori, née de la romaine Luca et de la japonaise Ruriko, atterrit avec ses parents à Tokyo et peut enfin rencontrer l'autre moitié de sa famille. Le couple de Syracuse, en revanche, est aux prises avec la rupture des eaux de Lucrezia: Ugo est finalement arrivée à l'hôpital pour la soutenir. La naissance de la petite Elisea sera payante, mais les deux parents devront bientôt assumer leurs responsabilités. Ensuite, vous allez à Trieste, où le couple formé par Michele et Silvana passe une soirée romantique dans la solitude avant la naissance. Après quelques jours, les contractions arrivent: Silvana est déterminée à rester calme, même si Zachariah, le huitième enfant du couple, semble vouloir naître très vite pour être accueilli avec une grande joie par toute la famille.

À Florence, nous rencontrons Elena et Emanuele, un couple chez qui la différence d'âge - il a moins de dix ans - ne semble pas créer de problèmes particuliers. En attendant la naissance du premier-né d'Oliver, les deux doivent faire face au déménagement dans la nouvelle maison. L'histoire des couples d'espoirs découle de la question simple: Comment pouvons-nous devenir parents aujourd'hui en Italie?

Les quatre épisodes du docu-réalité montrent la joie de donner naissance à un enfant, le frisson de le tenir sur ses genoux pendant neuf mois, la frénésie de le tenir pour la première fois dans ses bras. Mais que signifie le fait de devenir parents dans l’un des pays où le taux de natalité est le plus bas en Europe et dans le monde? Avec cette question, le programme commence à rencontrer et à suivre les couples qui, malgré les difficultés et les différences, choisissent de donner naissance à leurs enfants. Parce que prendre des enfants en Italie est encore possible.

Vidéo: PMA: l'innovation au service de la procréation - FUTURE - ARTE