Les aliments qui aident le laiteux fouetté


L'une des joies les plus authentiques de la vie est de donner naissance à un enfant. Parmi les premières actions d'une mère envers son bébé, on trouve l'allaitement. Un geste qui rappelle la nécessité de fournir la première nourriture,...

Dans Cet Article:

introduction

L'une des joies les plus authentiques de la vie est de donner naissance à un enfant. Parmi les premières actions d'un maman vers votre bébé, nous trouvons l'allaitement. Un geste qui rappelle le besoin fournir le première nourriture, colostrum, riche en protéines et sels minéraux, suivi du lait, plus riche que substances et caséine. Cette phase est appelée un lait battu, et doit souvent être stimulée par petites précautions, y compris manger correctement. Il est très important que maman mange à manière appropriée, à la suite d’un régime sain, équilibré et varié, plus riche en calories (ces dernières doivent être augmentées d’un bon pourcentage pour assurer le bien-être des deux). Dans les pas du guide suivant découvrons ensemble quels sont les aliments idéaux être consommé, ce qui aide le lait et le bébé.

Buvez beaucoup de liquides

Pendant la phase délicate du blanc de lait, il est très important de boire (jusqu'à trois litres d'eau par jour) et de manger des aliments riches en eau et en sels minéraux. En effet, le lait, pour se reformer, a besoin de beaucoup de liquides. Dans ce cas, ils aident beaucoup, en plus de l’eau, des thés naturels et des jus, éventuellement légèrement sucrés. Un moyen idéal pour faire le plein de liquides est de consommer plus de bouillons, de légumes, de viande et de poisson. En plus d'hydrater et de contribuer à la formation du lait, ils sont savoureux et savoureux, nutritifs et réconfortants.

Manger des fruits et des légumes

Les fruits et les légumes sont d’autres aliments utiles pendant la production de lait. Les fruits sont riches en vitamines, essentielles pour la mère et le bébé. En fait, pendant la lactation, les vitamines ont pour tâche de renforcer le corps et l'esprit, ainsi que de renforcer le système immunitaire, en prévenant les problèmes désagréables liés à leur carence. Le légume a aussi son rôle fondamental: il a un pouvoir purifiant, tant sur l'organisme de la mère que sur celui du bébé, ce qui aide l'intestin à rester en équilibre et à prévenir la constipation. Ce dernier risque de générer de nombreux problèmes, créant des situations stressantes lors de la formation du lait.

Avoir une alimentation variée et saine

En général, il est essentiel de prendre un peu de tout, de ne pas se priver des aliments dont le corps a besoin pour rester en forme, en veillant à éviter uniquement ceux indiqués comme hypothétiquement nocifs. En fait, certains aliments non seulement n’aident pas la production de lait, mais créent des problèmes pour le bébé. En plus d'une nutrition adéquate, il serait utile de se reposer et de rester aussi serein que possible.

Conseils

Quelques liens qui peuvent vous ĂŞtre utiles:

  • Que faire si l'enfant ne boit pas de lait
  • Comment promouvoir le lait lactĂ©
  • Comment comprendre si le lait maternel est suffisant
  • Comment comprendre si le bĂ©bĂ© mange bien au sein

Vidéo: Argentine Cuisine - An introduction to Argentinian Food Guide