Vacances sans enfants: comment laisser le sentiment de culpabilité à la maison?


Nous avons d√©cid√© de passer des vacances sans enfants et le sentiment de culpabilit√© nous pr√©pare et menace de tout g√Ęcher? Voici une liste d'excellentes raisons pour chasser les remords

Dans Cet Article:

Vacances sans enfants

Une liste d'excellentes raisons de dissiper les remords si nous partions en vacances avec notre partenaire sans les enfants.
Apr√®s m√Ľre r√©flexion, nous avons d√©cid√© d'aller en vacances sans enfants: que ce soit pour un week-end, une semaine ou une p√©riode plus longue, et ind√©pendamment de la bont√© de nos raisons, la culpabilit√© nous pr√©pare et menace de tout g√Ęcher! Donc, en temps de crise, il est bon de rappeler quelques points.

  • C'est bon pour eux aussi
    Il est toujours sain d'expérimenter différents modes de vie, un nouvel environnement et peut-être même des activités sans précédent. Qu'ils soient à la maison pour leurs grands-parents ou d'autres membres de leur famille, qu'ils aient opté pour un camp d'été ou une colonie, pour les enfants, ce sera sans aucun doute une expérience exceptionnelle. En ce moment, alors que nous sommes déchirés par la culpabilité, il est probable qu'ils s'amusent comme des fous.
  • Pourquoi nous sentons-nous comme √ßa?
    Apr√®s tout, √™tre un parent valide est bas√© sur la qualit√© et certainement pas sur le temps pass√© avec ses enfants. Si nous avons d√©cid√© de prendre des vacances, l'une des raisons peut √™tre notre √©tat de stress et de fatigue qui nous a emp√™ch√© de couvrir pleinement notre r√īle, et de surcro√ģt...
  • .... On se souvient de l'importance du couple
    Il est important pour un enfant de vivre en harmonie avec ses parents. Si une soirée à deux peut occasionnellement nourrir une relation de couple qui est inévitablement négligée dans les milliers de situations quotidiennes, des vacances plus longues ne peuvent que bénéficier davantage, pour le bénéfice de toute la famille!
Les promesses à se faire pendant ces vacances d'été
  • Pour une fois, nous sommes une personne seule
    Les vacances nous feront du bien pour diff√©rentes raisons: les plus √©videntes sont le repos et le plaisir, mais il y a aussi le fait non n√©gligeable que pour une fois, nous ne couvrirons qu'un seul r√īle, √† savoir celui de partenaire. Plus une m√®re, une femme, une femme de m√©nage, une travailleuse et peut-√™tre m√™me un aidant pour les parents √Ęg√©s. Enfin, nous pouvons respirer.
  • Ils vont nous manquer, et c'est bien
    Les vacances sont comme la premi√®re fois √† la maternelle: nous les aimerons beaucoup mieux, car elles nous manqueront, surtout si nous venons d‚Äôune p√©riode o√Ļ l‚Äô√©cole √©tait ferm√©e et o√Ļ nous les avions toute la journ√©e avec nous. Fatigue compliqu√©e, nous ne percevons parfois que la difficult√© d'avoir des enfants en bas √Ęge √† c√īt√© de nous. Des vacances sans cela nous aideront √† nous rappeler √† quel point la vie quotidienne avec eux est sp√©ciale.
  • Au retour on verra les effets
    À notre retour, nous comprendrons probablement que nous avons fait le bon choix et nous regretterons chaque minute perdue à nous sentir coupable. Notre énergie renouvelée, notre sentiment plus détendu et encore plus jeune seront un cadeau inestimable pour les enfants. Et peut-être que nous déciderons tous ensemble de faire des vacances séparées un rendez-vous régulier pour nos étés!

Vidéo: ? 9 pièges à éviter pour être HEUREUX