Comment ne pas faire grandir les enfants de mammifères? Le conseil d'une mère


Comment ne pas élever des enfants mammouths: le conseil d'une mère d'hommes d'élever des enfants indépendants et indépendants

Dans Cet Article:

Comment ne pas grandir les enfants de mammifères

Les mères des hommes le savent: les garçons aiment leur mère et, au moins jusqu'à l'adolescence, nous sommes pour eux points de référence forts et d'une grande importance. Bien sûr, le père les pousse à découvrir le monde, à se faire concurrence, à faire face à de nouveaux défis, mais la mère reste un refuge sûr. Tout beau, mais quand on nous accuse d'être des dieux mères nichées Cette critique nous pousse à nous arrêter un instant et à réfléchir à la possibilité que nous ayons peut-être exagéré et que nous cultivions des cocals de maman qui ne peuvent pas se séparer de nous. Alors, voici quelques conseils sur comment ne pas grandir les enfants de mammifères.

  • Abituiamoli Ă  l'indĂ©pendance: puisque nous sommes jeunes, nous pouvons enseigner Ă  nos enfants partir seul effectuer des tâches adaptĂ©es Ă  leur âge. Quand les enfants atteignent l’âge de trois ans, ils sont naturellement Ă©mus de vouloir "essayer de le faire seuls" et souvent nous mères, soit pressĂ©es, soit pour des soins excessifs, nous les aidons aussi quand elles doivent essayer: se brosser les dents et les mains, aller Ă  la salle de bain, mettre la table, se dĂ©shabiller et autres petits gestes quotidiens les aident Ă  se mesurer et Ă  faire l'expĂ©rience de l'autonomie sans penser Ă  avoir besoin de nous;

Faites du sport seulement si vous l'aimez

16 choses à apprendre au garçon (16 images) Voici quelques perles de sagesse pour les mères de garçons

  • laissez-les partir: caprices, on pleure au moment d'entrer Ă  la maternelle, difficultĂ© Ă  interagir avec ses camarades. Parfois, nous sommes confrontĂ©s Ă  ces attitudes et nous nous retrouvons avec les consoler, gardez-les proches, soutenez-les, mais il vaudrait mieux, bien sĂ»r, Ă©valuer cas par cas, les pousser Ă  aller et leur montrer que il n'y a rien Ă  craindre, avec un beau sourire confiant et un esprit serein;
  • nous renforçons la sĂ©curitĂ©: souvent les enfants, en particulier les plus jeunes, semblent insĂ©curisĂ©s et craintifs, ainsi que excessivement attachĂ© Ă  mamanparce qu'ils vivent des rythmes quotidiens trop rapides pour eux. Je suis surexcitĂ©. Nous essayons de changer les habitudes Ă  la maison lentement, en ralentissant le rythme, en ponctuant les journĂ©es de façon rĂ©pĂ©titive afin de donner une sĂ©curitĂ© Ă  nos enfants qui sauront ce qui va se passer et ce Ă  quoi ils peuvent s’attendre. Cela les rendra plus en sĂ©curitĂ© et serein;
  • laissez-les libĂ©rer: si nous sommes des mères surprotectrices, nos enfants le seront aussi. Notre tâche n'est pas seulement de transmettre l'amour, mais aussi confiance en eux-mĂŞmes, dans leurs capacitĂ©s et dans le monde. Qu'ils tombent sur le terrain de jeu, qui se salit sur la plage, qui est mis Ă  l'Ă©preuve et qui va Ă  la maison d'un camarade de classe qui, quand ils sont plus âgĂ©s, vont faire les magasins Ă  la maison, seuls ou sur le terrain de sport prendre une douche et s'habiller sans notre aide;
  • ne vous inquiĂ©tez pas trop: nous exerçons leironie quand ils ont tort, quand ils ont mal, quand ils pleurent sur eux. Nous essayons de ne pas les justifier quand mĂŞme et nous leur enseignons combien il est important dĂ©samorcer Ă©vĂ©nements dĂ©sagrĂ©ables et avancer avec optimisme. Alors traitons-les comme guerriers forts, courageux et non pas comme "pappemolli" Ă  consoler Ă  chaque fois;
  • nous respectons leur vie privĂ©e: quand les enfants grandissent, ils commencent Ă  ĂŞtre agacĂ©s si nous les accompagnons Ă  la porte de l'Ă©cole et les saluons d'une voix romantique Ă  l'entrĂ©e ou les câlinons en public. Nous respectons leur volontĂ© de se sentir "grands et forts" et cessons de les considĂ©rer comme des chiots cajoler devant tout le monde. Nous rĂ©servons des moments d’intimitĂ© et de romantisme Ă  ces prĂ©cieux moments de la soirĂ©e oĂą nous pouvons encore le donner. bonsoir bisou et ils se fondent comme des petits ours aimants;
  • Rendons-les indĂ©pendants Ă  la maison: Ă  l'âge de neuf ans, un enfant doit savoir prĂ©parer un sandwich s'il a faim, il doit faire son lit le matin, nettoyer ses vĂŞtements, collaborer Ă  la maison avec une petite tâche comme jeter la corbeille, se rendre au traiteur pour prendre le lait, diner et nettoyer la table.. C’est le minimum que l’on devrait pouvoir faire pour ĂŞtre responsabilizzato, pour apprendre que chaque membre de la famille doit faire sa part et devenir un adulte indĂ©pendant, autonome et collaboratif;
Ă€ quoi s'attendre des enfants de sexe masculin
  • nous ne sommes pas disponibles pour eux: combien de fois vous appellent-ils dans les 24 heures? Ils parlent le mot maman pour n'importe quoi, pour chaque besoin, pour rĂ©soudre n'importe quelle question. Il est temps d'en dire assez et de changer de registre. Vous n'ĂŞtes pas disponible pour eux: restez calme, ce que vous devez faire vous le faites. Vous ĂŞtes cuisiniers, chauffeurs, professeurs privĂ©s, aides domestiques et bien plus encore, mais vous n’êtes pas disponible 24 heures sur 24 pour des bĂŞtises. Cela l'a rĂ©solu seul!
  • Vivez votre vie: allez au gymnase, sortez avec vos amis, consacrez-vous Ă  vos passions. De cette façon, vos enfants grandiront en sachant que leur mère est avant tout un ĂŞtre humain et qu'elle respecte sa femme de manière indĂ©pendante et forte, Ă  votre plus grande satisfaction.

Vidéo: Les phases du développement in utéro de l'embryon de mon futur chiot.