Comment traiter avec une belle-mère jalouse


Il arrive souvent à de nombreuses femmes de devoir faire face, après le mariage, à une belle-mère jalouse et possessive, qui veut exercer le contrôle sur le nouveau couple de la même manière qu'avant leur mariage avec leur fils. Souvent la situation...

Dans Cet Article:

introduction

Il arrive souvent à beaucoup de femmes d'avoir à en traiter une après le mariage belle-mère jalouse et possessive, qui veut exercer son contrôle sur le nouveau couple de la même manière dans lequel avant le mariage il l'a exécuté sur la fils. Souvent le situation Cela est aggravé par le fait que la belle-mère est aussi physiquement proche du couple ou parce qu'elle vit avec lui ou parce qu'elle habite à proximité immédiate. la bataille ouverte il faut toujours l'éviter, à la fois pour des raisons de respect envers une femme qui est de toute façon plus grande que nous et parce que cela aurait malheureusement un effet négatif sur bien-être du couple. Voyons comment traiter avec une belle-mère jalouse.

Ne viens jamais au combat

L'astuce fondamentale pour survivre à une belle-mère jalouse est, en plus d'avoir une patience infinie, de ne jamais entrer en conflit. L’affrontement est probablement ce que veut la belle-mère en question, qui nous met dans une mauvaise lumière aux yeux de son fils et lui fait comprendre que le mieux est elle, qui le sait et le gâte dès sa naissance. Ici, alors, en entrant dans le choc, nous ne jouerions que son jeu, absolument contre-productif pour nous. Par conséquent, essayez d’être patient et de le soutenir autant que possible, en vous opposant avec une éducation mais avec fermeté lorsque vous exagérez et que vous voulez violer vos conseils dans un domaine qui, en tant qu’épouse, est votre seule responsabilité - par exemple l’organisation du la maison, la façon dont les enfants grandissent, même ce que vous préparez à manger. Nous devons leur faire comprendre lentement mais fermement, sans heurts, que vous avez eu l'occasion de prouver que vous êtes une bonne épouse. Maintenant, c'est à vous de le prouver et de le faire. Vous serez sûrement reconnaissant du conseil, mais vous devez agir en toute liberté..

Ignorer et câliner

Lorsque l'empiétement atteint des niveaux intolérables, la seule chose à faire est de l'ignorer, de le laisser parler et de donner des conseils, tout en sachant que vous ne le mettrez jamais en pratique et si vous réalisez que le dialogue avec elle est impossible, car il est peut-être trop ferme pour elle. positions et n'accepte aucune comparaison, ignorez-la en prétendant la suivre. Une autre astuce pour captiver votre sympathie, qui vous sera utile de toute façon, consiste à prendre soin de vous et à vous gâter, même si cela semble être un exploit. N'oubliez jamais votre anniversaire ou votre fête du nom et faites-en un cadeau pour toutes les occasions.

Ne cherche pas la complicité du mari

Le dernier conseil que nous voudrions vous donner, en plus de celui déjà exprimé de toujours avoir beaucoup de patience, est de ne jamais impliquer votre mari dans vos maladies envers votre belle-mère. Il peut arriver qu'il assiste à votre discussion et prenne vos rôles de sa propre initiative, en indiquant clairement à la mère qu'elle a tort, c'est la bienvenue! Mais vous ne le ferez jamais de votre propre initiative, vous le placerez dans la situation difficile et embarrassante de devoir décider qui donner la raison et qui choisir entre sa mère et sa femme, un choix qui pour chaque homme se révèle désagréable. Alors gardez toujours cela à l'écart de vos discussions et des mauvaises humeurs causées par votre belle-mère, la paix de votre famille vous sera bénéfique, déjà mise en péril par l'invasion de la belle-mère et renforcera votre image de bonne épouse, patiente, mais ferme dans leur décisions.

Vidéo: Ma belle soeur est jalouse de moi: 5j5q | Nassima Elh