Comment s'entendre avec une soeur


Bien que pour quiconque a au moins une fois dans sa vie voulait ĂȘtre un seul enfant (hormis les enfants uniques bien sĂ»r!), avoir un frĂšre ou une sƓur devrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un cadeau. Pour grandir ensemble, apprenez...

Dans Cet Article:

introduction

Quoique tous ceux qui se sont produits au moins une fois dans leur vie aient souhaitĂ© ĂȘtre un enfant cĂ©libataire enfants uniquesbien sĂ»r!), ayant un frĂšre ou un soeur cela devrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme un cadeau. Pouvoir grandir ensemble, apprendre les uns des autres, partager les joies et les peines, vivre des expĂ©riences et se soutenir ne sont que quelques-uns des aspects positifs de ne pas ĂȘtre cĂ©libataire. Mais malheureusement, comme dans toutes les cohabitations, le querelle c'est toujours au coin de la rue et parfois il peut ĂȘtre trĂšs difficile de s'entendre, surtout si vous avez affaire Ă  une sƓur. En fait, les femmes peuvent ĂȘtre un peu plus compliquĂ©es que hommeset si vous ĂȘtes deux (deux soeurs ou plus!), la situation pourrait devenir encore plus compliquĂ©e. Mais ne dĂ©sespĂ©rez pas, car un moyen de s’entendre avec votre sƓur est toujours lĂ , et certains astuce et conseil Cela pourrait vous aider. Voyons quoi.

nécessaire

  • tolĂ©rance
  • respect
  • temps

Mettre en place des rĂšgles

La premiĂšre chose Ă  faire, que vous soyez adulte ou adolescent, consistera Ă  Ă©tablir des rĂšgles, en particulier si vous vivez toujours ensemble sous un mĂȘme toit ou mĂȘme partagez la mĂȘme piĂšce. Faites une liste de tout ce qui vous dĂ©range, faites-le ensemble, oĂč chacun d'entre vous Ă©crira ce que vous ne pouvez tout simplement pas tolĂ©rer. Essayez de bien choisir, ils ne devraient pas compter plus de 5-6 points chacun, pas une liste infinie: sur quelque chose que vous devez voler, faites-le sur la banalitĂ© et le non-sens qui ne vous dĂ©range pas trop. Voici quelques exemples d’aspects fondamentaux: ne prenez pas de vĂȘtements ou d’autres accessoires sans rien demander; ne pas interfĂ©rer dans les relations en cours; ne pas espionner maman ou papa ni les professeurs. Accrochez-les au mur: il vous sera plus facile de les garder Ă  l'esprit, en particulier pour les premiers jours.

Passer du temps ensemble

Un autre aspect important pour s'entendre avec une soeur est de passer du temps ensemble. Surtout si vous ĂȘtes maintenant des adultes et que vous ne vivez plus ensemble, trouver du temps pour un cafĂ©, un cinĂ©ma ou bavarder (mĂȘme par tĂ©lĂ©phone si vous habitiez loin) est vraiment important. En fait, vous devrez garder votre relation vivante, en vous souvenant de tous les beaux moments vĂ©cus ensemble: cela vous aidera Ă  surmonter les conflits et les disputes, en vous rappelant que vous ĂȘtes des soeurs (ou des frĂšres et des soeurs), que vous aimez bien cela doit toujours venir en premier. Assurez-vous que seuls les beaux souvenirs dominent, en les faisant prĂ©valoir sur les nĂ©gatifs et en rĂ©solvant immĂ©diatement chaque querelle, de sorte qu'elle ne s'enracine pas dans vos cƓurs et vos esprits.

Partager des pensées et des expériences

Le partage d'expĂ©riences est un moyen de se sentir plus uni, de crĂ©er de beaux souvenirs pour l'avenir, de raconter une histoire Ă  vos enfants demain et de mieux vous comprendre. Essayez toujours de comprendre les motivations de votre sƓur et de les expliquer calmement: trĂšs souvent, les incomprĂ©hensions et "ici sur place" sont Ă  la base de nombreuses querelles. Alors partagez vos pensĂ©es et ouvrez-vous les unes les autres. Avoir une sƓur (ou un frĂšre) qui vous soutient, qui vous aide et vous fait rĂ©flĂ©chir, est le plus beau cadeau que vos parents puissent vous faire. Assurez-vous que votre relation est solide, en Ă©vitant les fermetures et les longs silences. En fait, parler aide toujours Ă  comprendre et Ă  clarifier, et devrait ĂȘtre inclus parmi les rĂšgles dont nous avons parlĂ© auparavant: ne jamais se coucher sans avoir au prĂ©alable clarifiĂ©, trouvĂ© une solution et sans dire ce que vous aimez.

Conseils

Ne jamais oublier:

  • RĂ©solvez toujours les problĂšmes le plus tĂŽt possible, en Ă©vitant de passer trop de temps: vous risqueriez de nourrir hostilitĂ© et rancune sans mĂȘme vous rappeler le motif de la querelle.
  • Essayez de ne pas faire appel Ă  des tiers pour donner raison Ă  l'un ou Ă  l'autre, en particulier Ă  papa et maman: vous risqueriez de vous retrouver tous en punition.
Quelques liens qui peuvent vous ĂȘtre utiles:
  • L'importance d'avoir une soeur

Vidéo: Comment gérer la jalousie entre frÚres et soeurs ?