Comment maintenir la production de lait maternel


On sait maintenant qu'il n'y a pas de meilleur aliment au monde que le lait maternel pour que leurs enfants grandissent en bonne santé et forts. Pour le nouveau-né, le lait maternel est parfait car il contient tout ce dont il a besoin et...

Dans Cet Article:

introduction

On sait maintenant qu'il n'y a pas dans le monde meilleure nourriture du lait maternel cultiver leur propre enfants sains et forts. Pour le nouveau-né, le lait maternel est parfait, car il contient tout ce dont il a besoin et ne cause pas les coliques douloureuses dont de nombreux bébés sont nourris au sein. lait artificiel ou même avec vrai lait de vache. Le lait maternel est un excellent support pour le système immunitaire et permet de prévenir l'apparition de nombreux troubles allergiques. Cela dit, il est nécessaire de mettre en œuvre tous les précautions nécessaires afin que chaque mère puisse allaiter elle-même bébé sans problèmes. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils sur la façon de conserver le production de lait maternel.

Changer les habitudes

Pour maintenir une production laitière adéquate et constante, il est essentiel de mettre en pratique immédiatement certaines précautions. La nouvelle mère devra changer ses habitudes et sa nutrition, mais avec un peu de constance, ces variations n'impliqueront pas de grands sacrifices. Dès que le bébé éclaire la lumière, il est important qu'il puisse faire son premier repas le plus tôt possible. Le nombre de repas quotidiens recommandés par l'Organisation mondiale de la santé varie de huit à douze, donc un repas toutes les deux heures et demie en moyenne, mais il est possible que l'enfant veuille s'attacher au sein même à des intervalles plus rapprochés. Dans ces circonstances, rappelez-vous que le bébé ne doit jamais être refusé, pour une raison quelconque: le nouveau-né doit avoir la possibilité de satisfaire complètement son appétit.

Buvez beaucoup et reposez-vous

Les premiers jours, la poitrine de la mère sera turgide, mais avec le temps, elle deviendra plus douce qu'auparavant. Ce changement ne doit pas faire peur, car il s’agit d’un phénomène très normal qui n’a rien à voir avec une diminution de la production laitière. Un bon niveau d'hydratation est l'un des facteurs permettant de maintenir la production laitière: n'oubliez pas de boire beaucoup d'eau et de ne pas négliger le reste. La tranquillité et la sérénité favorisent en effet une production de lait adéquate et aident à la maintenir.

Prendre soin de l'alimentation

Pour que la production de lait reste constante, il suffit de mettre en pratique ces comportements initiaux et de faire attention au régime alimentaire. En fait, certains aliments stimulent la production de lait, alors que d'autres l'inhibent. Ensuite, partez en liberté avec asperges, persil, noix, fenouil, bourrache, haricots verts, abricots, avoine, betteraves, patates douces, houblon, carottes et petits pois. Attention, au contraire, à la sauge, à la menthe et au chou, qui entravent la production naturelle de lait maternel et limitent considérablement la consommation de produits laitiers et d'alcool. Contrairement à ce que l'on pense, deux cafés par jour sont autorisés. Certains médicaments tels que les diurétiques, les antihistaminiques, les contraceptifs hormonaux et tous ceux à base d'éphédrine ont également un effet négatif.

Conseils

Quelques liens qui peuvent vous ĂŞtre utiles:

  • Comment comprendre si le lait maternel est bon
  • Comment stimuler les hormones pour la production de lait maternel
  • Les meilleurs thĂ©s pour promouvoir la production de lait
  • Comment se forme le lait maternel

Vidéo: Comment augmenter sa production de lait maternel? -Apasdemoa-