Journée internationale de l'enfance disparue: 8 millions d'enfants disparaissent chaque année


Toutes les 48 heures en Italie, un enfant disparaît et quatre enfants sur cinq ne sont jamais retrouvés: une réflexion à l'occasion de la Journée internationale des enfants disparus

Dans Cet Article:

Journée internationale des enfants disparus

Chaque année, les traces de milliers d'enfants et d'adolescents étrangers non accompagnés sont perdues quelques heures après leur arrivée en Europe. Parmi ceux-ci, seule une petite partie est retrouvée, tandis que la plupart se retrouvent dans les circuits de l'exploitation sexuelle et du travail des enfants. Chaque année le 25 mai c'est célébré Journée internationale des enfants disparus, une opportunité précieuse de braquer les projecteurs sur le thème de la les mineurs ont disparu en Europe et sensibiliser l'opinion publique et les institutions pour ne pas oublier ces enfants et s'engager à les retrouver.

la Journée internationale des enfants disparus, est célébré au sein du réseau Global pour les enfants disparus (programme du Centre international pour les enfants disparus et exploités) a été créé en 1983 pour commémorer la disparition du petit Ethan Patz, enlevé à New York le 25 mai 1979: l'objectif était de sensibiliser le public et de lancer un message de solidarité et d’espoir aux parents qui n’entendent plus parler de leurs enfants.

Comment Ă©viter la disparition d'un mineur

Combien d'enfants ont disparu

selon Telefono Azzurro au moins 8 millions d’enfants disparaissent chaque année, c’est-à-dire 22 000 enfants par jour. Il s’agit d’enfants volés à l’un des parents, kidnappés par des criminels ou des pédophiles et surtout des enfants arrivés en Italie par hasard, mélangés à des centaines de migrants, qui perdent ensuite la trace une fois débarqués périodes de réseaux de travail des enfants, crime organisé, exploitation sexuelle.

Les données recueillies par le ministère de l'Intérieur montrent que l'année dernière, j'ai mineurs étrangers disparus en Italie il y en avait 31,635, soit près de dix mille de plus qu’en 2016.

Au niveau régional 23% des disparitions signalées concernent la Lombardie et 22,7% du Latium. Dans les régions méridionales et insulaires, toutefois, la situation est moins alarmante.

  • Et combien d'enfants sont trouvĂ©s?

En 2017, 46% des enfants disparus ont été retrouvés, soit une augmentation de 4% par rapport à l'année précédente.

Approfondir:

  • Association PĂ©nĂ©lope
  • RĂ©seau mondial d'enfants disparus

Les histoires

Sur le site Web du réseau mondial d'enfants disparus, il y a un base de données des enfants disparus en Italie que nous recherchons encore. Certains ont été volés par l'un des parents et emmenés à l'étranger, d'autres n'ont pas été entendus depuis des années et sont des cas qui ont touché le coeur de tout le monde:

  • Denise Pipitone: disparu en 2004 alors qu’il jouait devant la maison de la grand-mère maternelle Ă  Mazzara del Vallo;
  • Angela Celentano: il avait 3 ans lorsqu'il a disparu sur le mont Faito lors d'un pique-nique en 1996;
  • Mirella Gregori: disparu Ă  Rome en 1983 Ă  l'âge de 16 ans;
  • Emanuela Orlandi: après une leçon de musique, il n'est jamais rentrĂ© chez lui. Disparue Ă  Rome en 1983, elle avait 15 ans.
  • Mariano Farina et Salvatore Colletta: disparu Ă  Palerme en 1992, probablement par la mafia;
  • Sergio Isidori: il avait 6 ans quand il a quittĂ© la maison pour jouer dans la cour avec des amis et a disparu. Ă€ la Villa Potenza (Macerata) en 1979;
  • Domenico Nicitra: disparu avec son oncle en 1993 Ă  Rome, probablement du fait du crime organisĂ©;
  • Pasqualino Porfidia: il est dĂ©cĂ©dĂ© Ă  l'âge de 9 ans de Marcianise (Caserta) en 1990, selon des enquĂŞtes sur le rĂ©seau d'un pĂ©dophile;
  • Alessia et Livia Schepp: leurs traces ont Ă©tĂ© perdues en Italie en 2011, après que son père les eut volĂ©es en Suisse puis dĂ©collĂ©es dans les Pouilles.

Journée internationale des enfants disparus 2018

Pendant la conférence "Ne les laisse pas disparaître", SOS Telefono Azzurro Onlus a présenté les données de sa ligne d'écoute dédiée aux enfants disparus (116 000), ainsi que du projet européen" Amina ", financé par la Fondation H & M, dirigée par Missing Children Europe et coordonnée en Italie par SOS Il Telefono Azzurro.

Le dossier indique que:

  • toutes les 48 heures en Italie, un enfant disparaĂ®t et quatre enfants sur cinq ne sont jamais retrouvĂ©s
  • chaque semaine, dans notre pays, 3,5 cas de disparition sont signalĂ©s
  • 64% des dĂ©clarations concernent des mineurs non accompagnĂ©s arrivĂ©s en Italie, puis disparus.

C'est une immense zone grise. Jusqu'à il y a quelques années, il s'agissait d'un phénomène marginal, il est maintenant structurel: une véritable urgence. D'autant plus que nombre de ces enfants arrivent en Italie déjà victimes de la traite

a déclaré Ernesto Caffo, président de Telefono Azzurro.

Le seul nombre est 116 000 actifs 24 heures par jour, géré en Italie par Telefono Azzurro, en accord avec le ministère de l'Intérieur, à partir du 25 mai 2009.

Vidéo: euronews right on - Mieux signaler les disparitions d'enfants