Laissez l'enfant Ă  une baby-sitter: ne paniquez pas!


Laissez l'enfant à une baby-sitter: voici quelques conseils utiles pour mieux profiter de cette expérience

Dans Cet Article:

de Laura Losito
Pour la première fois, nous devons laisser le bébé à un autre personne: que ce soit une nounou, un ami précieux ou une grand-mère, nous ne savons pas comment le configurer. Voici quelques conseils utiles.
L'hypothèse
Lorsque nous décidons de faire appel à une "aide" pour la gestion des enfants, il est essentiel que ce soit vraiment une personne qui puisse donner un coup de main à notre famille. Nous évitons toute baby-sitter qui ne nous convainc pas complètement ou ne nous donne pas confiance, même si c'est notre mère!
S'il s'agit plutôt d'une nounou, nous acceptons préalablement les frais et nous nous informons de ses qualifications (y compris une éventuelle formation en secourisme).
La Tagesmutter: maman de jour
Les "références"
Même si c'est un ami, mais encore plus s'il s'agit d'un étranger payé, nous demandons des références. Il est essentiel d’avoir un retour positif sur son travail avec les enfants, sinon nous ne serons pas silencieux d’abord!
Numéros de téléphone
Nous ne négligeons jamais, même si nous sommes absents pendant une heure ou deux, d’identifier notre numéro de téléphone portable et éventuellement celui du père et de la personne de confiance, ainsi que celui du pédiatre et de la salle d’urgence. Notez également toutes les allergies et les informations médicales importantes, le cas échéant.
Les questions Ă  poser lors de l'entretien avec la nouvelle baby sitter
Observez-le avec les enfants
Nous devons nous assurer que nos enfants (même très petits!) Sont à l'aise avec cette personne. Prenons un peu de temps pour observer le fonctionnement des choses, sans intervenir sauf si cela est strictement nécessaire.
Poser des questions
Même s'il s'agit d'une personne de confiance (comme une grand-mère ou une amie), nous n'avons pas honte de poser des questions: après tout, nous leur confions notre plus précieux atout! Nous leur demandons comment ils pensent se comporter dans des situations "critiques".
Les clefs
La personne qui s’occupera de nos enfants, même occasionnellement, devra avoir une copie des clés d’urgence.

Les règles
La routine est essentielle pour les jeunes enfants. Par conséquent, quiconque en prend soin devra respecter certaines règles, telles que la sieste, les repas, l'heure du bain, les loisirs, etc. Si l'enfant est un peu plus grand, il est également essentiel de préciser comment la baby-sitter devra gérer la discipline, les reproches et les punitions éventuelles si elle se comporte mal.
La mère retourne au travail: à qui confier le bébé?
Faites une liste pour "sécurité"
Aussi, sans crainte d'être ridicule (en effet!), Il est bon de dresser une liste des normes de sécurité, surtout s'il ne s'agit pas d'une baby-sitter expérimentée, mais d'un ami ou d'un membre de la famille qui nous rend service. Faisons en sorte qu'il sache comment fonctionnent les dispositifs de sécurité pour enfants (comme la barrière d'escalier), mais aussi qu'il connaisse les règles les plus courantes: ne décrochez pas le bébé sur la terrasse ou près d'une fenêtre, ne cuisinez pas avec le bébé dans ses bras, ne le lui donnez pas. petits objets pouvant ingérer, etc.
Quitter notre bébé est une étape importante: il faut le faire en pleine conscience et dans des conditions qui nous rendent parfaitement calmes!

Vidéo: J'ai gardé un monstre