Entretien des enfants adultes. Que dit la loi?


L'avocat explique ce que dit la loi sur l'entretien des enfants adultes

Dans Cet Article:

Entretien des enfants adultes

Bonjour avocat,

Je m'appelle Lorena, je vis à Rome et je suis mariée depuis 33 ans à Antonio. Nous avons deux fils âgés de 32 et 29 ans: Giuseppe et Agostino. Après avoir obtenu leur diplôme, nos enfants n’ont ni poursuivi leurs études ni trouvé un emploi stable. Cependant, mon mari et moi en avons assez de continuer à fournir tout ce dont ils ont besoin: nourriture, vêtements, argent, sorties, vacances, essence et cigarettes. Je vous écris donc pour vous demander: mais combien de temps faudra-t-il encore réfléchir à leurs besoins quotidiens?

la devoir de garder les enfants est sanctionné par l'art. 30 de la Constitution, par les articles 147 et art. cc et indirectement de l'art. 315 bis, paragraphe 1, c.c. qui imposent aux deux parents l'obligation d'entretenir, d'éduquer et d'éduquer la progéniture en tenant compte des inclinations et des aspirations des enfants, proportionnellement à leurs substances respectives et à leur capacité de travailler de manière professionnelle ou comme femme au foyer.

La loi ne contient aucune disposition prévoyant que obligation spécifique des parents peut cesser avec la réalisation des plus grand âge de l'enfantet, jusqu'à récemment, au même moment, aucune disposition ne stipulait expressément que l'enfant devait être gardé par ses parents au-delà de l'âge de la majorité. C’est un principe consolidé selon lequel le droit à l'entretien ne dépend pas de l'exercice de l'autorité parentale. En réalité, le pouvoir s'éteint une fois l'âge de l'enfant atteint, mais l'obligation alimentaire n'a pas de délai ultime fixé par la loi. Sa subsistance reste confiée à la bon sens des parents ou à la discrétion d'un juge.

Quelles dépenses pour les enfants

Sur la base des dispositions du législateur, l’obligation de subvenir aux besoins de l’enfant adulte comprend à la fois dépenses ordinaires à la fois dans les extraordinaires et, en particulier, en ce qui concerne les dépenses concernant éducation et formation, car, pour la jurisprudence, c’est précisément en ce qui concerne la consolidation par l’enfant, d’un poste satisfaisant au niveau professionnel, compte tenu de son programme d’études, qui définit le dernier terme du paiement de la pension alimentaire. La maintenance a donc un contenu large, englobant notamment les dépenses ordinaires de la vie quotidienne (nourriture, vêtements, etc.), les dépenses liées à l’éducation et même les loisirs et les vacances.

Quand l'obligation de maintenance prend-elle fin?

Selon la jurisprudence, l'obligation cesse lorsque l'enfant atteint cet âge statut d'indépendance économique consistant en la perception d'un revenu correspondant au professionnalisme acquis par rapport aux conditions normales et concrètes du marché, sans tenir compte du niveau de vie atteint jusqu'à présent. En effet, l’enfant a le droit d’être placé dans une position permettant de terminer ses études et d’acquérir son propre professionnalisme dans le domaine de travail choisi. En l'absence d'une indépendance économique réalisée de l'enfant, le parent peut être considéré libéré de l'obligation de maintenirou seulement lorsque l'incapacité d'entrer dans le monde du travail est causée par négligence ou en tout état de cause, cela dépend du fait imputable à l’enfant lui-même de ne pas être en mesure d’obtenir une qualification ou d’obtenir un revenu par l’exercice d’une activité professionnelle convenable. À cet égard, la Cour de cassation a également jugé que l’obligation échouait lorsque l’enfant avait atteint un âge permettant de présumer de sa capacité à subvenir à ses besoins ou lorsqu'il injustement refusé un travail approprié.

Nouvelles déductions pour enfants à charge

Que dit la jurisprudence

En ce qui concerne l'entretien de l'enfant adulte, la loi propose différentes prononciations. En fait, il a défini à plusieurs reprises les limites de la notion de indépendance de l'enfant adulte, déclarant qu'aucun emploi ou revenu (comme un travail précaire, par exemple) ne rend plus l'obligation de rétention, même si un emploi stable n'est pas nécessaire, un revenu ou la possession d'un patrimoine suffisant pour garantir l'autosuffisance suffit économique. Il est incontesté que pour que leobligation d'entretien, le statut d’indépendance économique de l’enfant peut être considéré comme atteint en présence d’un travail lui permettant un revenu correspondant à son professionnalisme et une place appropriée dans le contexte socio-économique référence, adaptée à ses attitudes et aspirations. À cet égard, il s’agit d’une orientation uniforme pour laquelle la culture de la aspirations l'enfant adulte qui souhaite entreprendre un programme d'études pour obtenir un meilleur poste et / ou une meilleure carrière ne manque pas à l'obligation d'entretien du parent. D'autre part, l'attribution de l'avantage attribuable à "perte de chance"parce qu'il fausse l'interprétation de l'institut de maintenance qui est destiné à cesser une fois qu'il a atteint un statut de autosuffisance économique avec la perception de "un revenu correspondant au professionnalisme acquis par rapport aux conditions de marché normales et concrètes".

Et si les enfants ne veulent pas travailler?

Si les enfants ne montrent pas, cependant, tout intérêt dans la recherche d'un emploi, ils perdent toujours le droit à l'entretien si le parent est capable de fournir la preuve de son inertie. Lorsque le parent, par conséquent, s'avère avoir mis le jeune en mesure de devenir autonome, l'obligation de verser une pension alimentaire est moindre quelles que soient les conditions économiques du parent, car l'enfant porte l'obligation de subvenir à ses besoins quand et précisément cela doit faire ce qui est en son pouvoir pour trouver un emploi.

En conclusion, si l’enfant ne s’engage pas dans la recherche d’un travail, le parent peut décider de suspendre la maintenance, évidemment après avoir demandé la permission de juge auquel il demande également une révision des conditions de maintenance.

Vidéo: Qui sont les parents d'un enfant?