Museaux des enfants: comment les faire et pourquoi


Les siestes des enfants sont un allié précieux pour leur croissance, mais comment font-elles une sieste? De précieux conseils pour aider la sieste et créer une routine

Dans Cet Article:

Comment faire la sieste

Les siestes sont essentielles pour une croissance correcte et saine et pour le bien-ĂŞtre psychophysique des parents, qui peuvent en profiter pour se reposer, ĂŞtre ensemble, assister Ă  des affaires personnelles ou tout simplement reprendre leur souffle.

Nous savons bien que le routine c'est extrêmement important pour la sérénité de l'enfant, qui a immédiatement besoin de points de repère et d'aide, également pour faire la distinction entre le jour et la nuit, entre le sommeil nocturne et le sommeil diurne.
Pour les premiers trois mois le nouveau-né passe la majeure partie de sa journée à dormir et lentement, son horloge biologique se stabilise grâce au routine qui sera proposé: sucer, prendre un bain, dormir. Au fil des semaines, la sieste quotidienne deviendra plus distincte et les moments de veille seront clairs et enrichis par les jeux et les interactions avec la mère. En général, il y a trois siestes pendant la journée: une le matin vers 9h30, une vers midi et une l'après-midi.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les siestes.

La sieste du tôt le matin c'est important pour la croissance du bébé, le sommeil est lourd et peut durer même deux ou trois heures. Les experts conseillent de ne pas encourager la sieste avant huit heures du matin, même si le bébé s’est réveillé à l’aube, afin de ne pas modifier les horaires de la journée.

  • Vers six mois, l’enfant peut quitter la sieste tĂ´t le matin, surtout s’il ne se lève pas très tĂ´t, et se stabilise bien. deux siestes par jour, une vers midi et une dans l’après-midi.
  • Pour que la sieste soit vraiment rĂ©paratrice, elle doit durer au moins 45 minutes pour vous permettre de terminer un cycle de sommeil complet
  • Promouvoir le somme vous pouvez recrĂ©er une "mini routine de sommeil", comme vous le faites en soirĂ©e pour une nuit de sommeil: un petit conte de fĂ©es, une atmosphère chaleureuse et beaucoup de paix
  • Ne permettez jamais Ă  votre enfant de faire une sieste, en espĂ©rant peut-ĂŞtre que la soirĂ©e s'endormira plus tĂ´t. La sieste, au contraire, favorise le sommeil et rassure le bĂ©bĂ©, mais son absence a pour seul effet de l'irriter davantage.
Les règles pour un sommeil paisible
  • Éteignez le tĂ©lĂ©vision quand il est temps de faire la sieste parce que cela a un effet excitant, Ă©teignez le tĂ©lĂ©phone et dĂ©branchez le tĂ©lĂ©phone et expliquez gentiment Ă  ceux qui veulent venir vous voir que ce n'est pas le bon moment
  • Non aux jeux actifs, aux tongs avec papa, aux petites chansons avant la sieste
  • pas se sentir coupable si vous choisissez de sortir et de laisser le bĂ©bĂ© dormir dans la poussette. Il n'y a rien de mal, vous devez peut-ĂŞtre accompagner votre petit frère Ă  l'Ă©cole ou vous avez un engagement. La sieste peut ĂŞtre rĂ©paratrice mĂŞme si cela se fait dans la poussette
  • Entre la sieste et le sommeil nocturne ne devrait pas passer plus de 4 heuressinon l'enfant devient nerveux; et en mĂŞme temps, la sieste de l'après-midi ne devrait pas avoir d'effet nĂ©gatif sur le sommeil nocturne, elle ne devrait donc pas ĂŞtre faite vers l'heure du coucher
  • Vers 15 mois, la sieste disparaĂ®t et vous ne pouvez pas forcer un enfant Ă  dormir s'il ne le souhaite pas. Essayez de vous endormir avec les mĂ©thodes habituelles pendant quelques jours, mais ensuite, il est appropriĂ© de se rendre et de reconnaĂ®tre que cela grandit. De plus, il n’est pas certain que cette phase de transition se dĂ©roule de manière sereine: il se peut qu’un jour le bĂ©bĂ© dorme le matin et se retourne après le non. Il faut de la patience
  • Vers 3-4 ans aussi la sieste de l'après-midi vient abandonnĂ©. Souvent, ce changement coĂŻncide avec le dĂ©but de la maternelle avec des horaires prolongĂ©s, mais cela dĂ©pend des enfants et des jours. Parfois, l'enfant peut ĂŞtre plus fatiguĂ© et vouloir dormir l'après-midi. Nous devons laisser cela se faire, Ă  moins que nous ne soyons dĂ©jĂ  en fin d'après-midi. Dans ce cas, il est prĂ©fĂ©rable d’essayer de le garder Ă©veillĂ©, d’anticiper la nourriture pour bĂ©bĂ© et de la coucher plus tĂ´t que d’habitude pour la faire dormir toute la nuit.
  • Quand mĂŞme la sieste aura disparu, l'enfant sera prĂŞt Ă  vivre Ă©veillĂ© sans interruption effondrement Ă©puisĂ© vers 19h30. Il va dormir environ 12 heures par nuit.

Vidéo: Si vous épluchez une mandarine comme ça, les yeux des enfants brilleront.