Le panneau de temps pour marquer la journée des enfants


Les enfants adorent les rituels sans cesse changeants qui marquent leurs journées. Les habitudes leur permettent de se sentir en sécurité et avec ce panneau d'affichage à faire en un rien de temps, lui permettent de s'amuser tout en apprenant les différentes heures de la journée.

Dans Cet Article:

temp1

Les enfants ne cesseront jamais de m'Ă©tonner.

Il y a quelques semaines, j'ai expliqué à un enfant qu'il pleurait que sa mère revienne bientôt, après les berceuses.

Sa petite amie Jade, 2 ans et demi, entendant la conversation, répondit: "Non, ça ne vient pas après les berceuses! Tu fais d'abord les berceuses, puis le goûter et puis vient maman"

A partir de là, l'idée a commencé.

Les petits enfants n’ont pas la même conception du temps que nous, les adultes.

Partons du temps "expérimenté" ou personnel: c’est une expérience liée à la perception psychologique du malaise ou du bien-être avec lequel nous sommes dans une situation: si nous allons bien, le temps passe vite, si nous nous ennuyons ou sommes malades, le temps ne disparaît jamais. C'est pourquoi nous parlons de temps vécu, perçu.

Les enfants commencent à catégoriser, à percevoir le temps qui passe évidemment de cette façon. Le temps n’est ni court ni long quelles que soient les choses qui vous arrivent à l’intérieur; le temps est lent et lent en fonction des événements et de la perception subjective.

temp2

La première articulation de ce temps vécu est davantage basée sur le concept de durée (temps d'horloge) sur le concept de succession. La phrase de Jade était troublante pour moi. Je savais que la mère du bébé arriverait à 15h30, après les berceuses. Elle avait remarqué que la mère de cet enfant était arrivée après le goûter !!! Donc: pour moi, maman serait arrivée si ma montre marquait une certaine heure, absolument illogique pour un enfant qui a une autre logique de la dimension temporelle. Dans ce cas, celle de la succession par rapport aux choses qui s'y passent.

Ainsi, dans cette première dichotomie entre le temps vécu et le temps mesuré de l'adulte, le temps qui vaut le plus, le temps qui gagne à l'école est le temps mesuré de l'adulte; ce n’est pas un hasard si l’école est organisée en calendriers, successions de faits, petites cloches, etc.

Pensez à un enfant qui pense au temps dans sa succession, au temps comme à son bien-être ou à la détresse dans une situation donnée: nous sommes dans un autre univers.

Le temps mesuré est le temps adulte est le temps qui a maintenant conquis le monde, est fractionné, programmable, manipulable, efficace... ce n'est pas le temps des enfants. Cette conception du temps est un principe culturel, elle est absolument omniprésente et concerne l’organisation du travail, elle concerne l’école, elle concerne la façon dont nous abordons le temps. Pensez à ce que nous disons du temps. Si nous pensons à certaines manières de dire, à certaines métaphores sur le temps, nous disons: "le temps, c'est de l'argent, les heures du matin ont de l'or dans la bouche". C'est-à-dire que nous relions toujours le temps à une valeur parfois même monétaire: "Ne perds pas de temps, je n'ai pas de temps à perdre".

Quelques exemples: si nous construisions une métaphore du temps, nous pourrions dire et parfois il arrive que: "Le temps est une corde raide, il n'y en a jamais assez, le temps est plein de choses, je n'ai jamais assez de temps".

Ce n'est pas comme ça pour les plus petits.

Je croyais que, plus ou moins jusqu'Ă  trois ans, les enfants n'avaient pas vraiment la conception du temps.

Je me suis barricadé, comme une mère, derrière l’idée que laisser mon fils à la crèche pendant 3 heures ou 8 heures soit la même chose pour lui.

Au lieu de cela, Jade m'a dit que les enfants ont appris marquer les différentes phases de la journée de manière absolument personnelle, originale et imaginative...

et ainsi, pour aider Matteo à s’orienter dans la nouvelle vie qui nous a investis comme un cyclone, j’ai construit un panneau sensoriel adapté aux enfants… du moins j’espère avoir réussi.

Comment l'ai-je fait? Voici les instructions Ă©tape par Ă©tape pour la construction du panneau de temps:

1) prenez une lourde carte 70x50

TEMP3

2) délimitez 8 colonnes, 7 pour les jours de la semaine et 1 pour "l'horloge"

Temp4

3) décidez quelles sont les phases les plus importantes de la journée et mettez autant de lignes qu'il y a de phases.

temp5

Fixez une bande de velcro adhésive au bas du panneau et l’autre partie, collez-la derrière un petit morceau de papier que l’enfant peut déplacer en fonction du jour de la semaine. J'ai choisi Mickey car c'est le personnage préféré de Matteo !!!

TE10

Puis je me suis divisé de cette façon:

8h00 (se réveiller, s'habiller, prendre le petit déjeuner)

9h00 tu vas Ă  l'Ă©cole

12h routine scolaire (vous mangez, vous jouez...)

tu viendras te chercher à 14h00? (dans mon cas, le grand-père vient chercher lundi) les autres jours. alors je le ramène à la maison, lui lis une histoire et je commence à jouer

16:00 heures se réveiller et jouer

oe 17:00 jeux, jeux et beaucoup de jeux à la fois gratuits et structurés, s'il fait beau, vous promenez !!!

à 19 heures, le pape revient, nous dînons, nous jouons et nous regardons les dessins animés

21h00

temp6

Samedi et dimanche méritent un chapitre séparé car ils n'ont pas d'horaires. nous sommes tous ensemble, nous dormons jusqu'à tard, nous allons rendre visite à la famille avec les grands-parents, les oncles et les cousins

temp7

temp8

Quand matteo a vu l'addition a été assommée !!! il a adoré !!!

temp9

le voici fini et complet avec toutes ses parties !!!

Crédits photo | Mariaelena la banque

Par la pédagogiste Dr. Mariaelena La Banca

Vidéo: QUAND J’ÉTAIS ENFANT