Patch contraceptif: meilleure contraception si vous êtes anxieux ou stressé


L'anxiété est une femme: une enquête récente le confirme. Comment choisir le bon contraceptif lorsque vous vivez avec le stress et l'anxiété?

Dans Cet Article:

L’anxiété et le stress sont définitivement un phénomène au femelle. Une étude récente de GFK Eurisko a révélé que 29,5% des femmes âgées de 18 à 54 ans se disent toujours anxieuses (les hommes ne représentent que 16,9% des cas).
Des données conformes à ce qui ressort des recherches scientifiques sur le sujet montrent que les femmes présentent un risque nettement supérieur à 70% de se manifester au cours de la vie. troubles anxieux par rapport aux hommes
Comment vivre avec ces troubles lors du choix de la méthode contraceptif plus approprié et efficace?
REGARDER LE PHOTOGRAPHE: Méthodes contraceptives présentes, passées et futures
"Dans des conditions d'anxiété et de stress, le choix de la méthode de contraception doit être considéré avec soin, car toutes les méthodes ne peuvent pas être aussi efficaces. Les différentes conséquences psychophysiques générées par ces affections, telles que les modifications intestinales et gynécologiques et la fréquence accrue des oublis et des distractions, rendent préférable d’orienter le choix de la contraception vers le patch. Choix moins vulnérable aux erreurs de recrutement liées aux états d’anxiété et de stress. Une solution plus fiable, capable de protéger des préoccupations concernant la vie intime", Explique-t-il Alessandra Graziottin Directeur du Centre de gynécologie et de sexologie médicale de l'hôpital San Raffaele Resnati de Milan.
Mais comment l’anxiété peut-elle affecter la santé et avoir un impact surefficacité du contraceptif?
Des niveaux d'anxiété élevés augmentent le risque de maladies gastro-intestinales, comme le syndrome du côlon irritable et la dyspepsie fonctionnelle. En fait, dans des conditions d'anxiété et de stress, surtout si elles sont persistantes, un changement dans la biologie entière de notre corps se produit vers un état d'alerte. D'un côté lahyperactivité du système d'alarme (libération de corticotropine, adrénaline et cortisol) et d'autre part l'hyperactivité du système nerveux sympathique.
Cela se traduit par l'hyperactivité des cellules de défense, appelées mastocytes. Ces cellules immunitaires, déjà plus élevées chez les femmes que chez les femmes, sont plus étroitement liées aux terminaisons nerveuses intestinales. Par conséquent, le stress aigu, l'activation des mastocytes, provoque à la fois des modifications de la motilité intestinale, de l'évacuation, de la consistance fécale et des douleurs abdominales.
"Ces conséquences peuvent entraîner une variabilité considérable du temps de transit intestinal et de l'absorption des aliments et des médicaments. - continue la professeure Alessandra Graziottin - Cette variabilité pose un problème lors de la prise de médicaments, y compris les contraceptifs oraux, (LIRE) qui nécessitent une continuité et une constance dans l'absorption de la matière active afin de garantir son efficacité ".
LIRE AUSSI: 8 méthodes contraceptives étranges et terrifiantes
Des données très solides obtenues sur un échantillon de 1 438 femmes montrent que les femmes anxieuses ont une probabilité plus grande d'oublier à plusieurs reprises l'hypothèse de contraceptif oral: un seul épisode d'anxiété augmenterait de 24% la probabilité d'oubli, et le risque est doublé en cas d'épisodes d'anxiété multiples et, de plus, les femmes anxieuses et stressées renoncent souvent à assumer tout type de contraceptif, s'exposant ainsi à un risque plus élevé de grossesses non désirées (READ) et une sexualité globalement concernée, limitée et insatisfaisante.
Dans ces cas, le patch est le meilleur choix.
Il est appliqué une fois par semaine et garantit une libération hormonale constante et prolongée typique de la voie transdermique.

Vidéo: Sortie Collective Salsa janvier 2016