La police postale met en garde contre les dangers du défi entre mères sur Facebook


Une chaîne de Sant Antonio avec des photos de mères et de leurs enfants est devenue virale. La police postale lance un avertissement et met en garde contre les dangers de ce défi entre mères sur Facebook

Dans Cet Article:

Défi entre mères sur Facebook

Récemment, parmi mes contacts sur Facebook, j'ai vu des mères qui publiaient des photos décrivant un moment heureux avec leur enfant. Un coup très doux pour répondre à un défi que ces derniers jours est devenu viral sur les réseaux sociaux. Ceci est une chaîne de Sant Antonio où les autres mères sont invitées à poster sur Facebook trois photos des plus beaux moments de laêtre une mère.

La chaîne se lit comme ceci:

Défi des mères. J'ai été nommé par XXX pour publier 3 photos qui Rends-moi heureuse d'être maman. Je choisis des femmes que je pense être de grandes mères. Si vous êtes une mère que j'ai choisie, copiez ce texte, insérez vos photos et choisissez les grandes mères.

Un jeu auquel de nombreuses mères participent. pour beaucoup amusant et excitant pour d'autres extrêmement dangereux. la Police postaleet il est immédiatement intervenu en affichant sur sa page Facebook un avertissement qui met en garde toutes les femmes qui participent au défi, en signalant à tour de rôle les autres mères:

Les mamans reviennent à vous. Si vos enfants sont la chose la plus chère au monde, ne divulguez pas leurs photos sur Internet. Ou du moins, respectez un minimum leur droit de choisir, quand ils seront majeurs, dans le cadre de leur vie privée, à partager. Si cela ne suffit pas, considérez que plus de la moitié des photos contenues dans les sites de pédopornographie proviennent de celles que vous avez partagées. Notice également publiée par Avv. Aldo Benato.

Une alerte justifiée compte tenu, ces dernières années, de la prolifération de contenus (photos et vidéo) publiés sur les sites de pornographie provenant de réseaux sociaux. Et comme déjà à d'autres occasions les mères et ne se sont pas déchaînées avec des commentaires en faveur et contre l'avis émis par la police postale.

Enfants sur Facebook: règles pour les parents

Le thème de la photos d'enfants sur Facebook Cela a toujours été une terre de discussions très animées. Certains remercient la police postale d'avoir avoué avoir participé, ne pensant pas aux pédophiles et ne réalisant pas que les photos étaient étiquetées et étiquetées (bien que leur profil soit protégé par la vie privée), mais les photos ont également été vues par des inconnus. Il y en a qui se demandent pourquoi mettre des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, comme si c'était une course a quelqu'un qui a l'enfant le plus beau et le plus intelligent, ou un moyen de "se sentir plus comme une mère"?

D'autres ne nous voient pas dans l'erreur et considèrent le jeu comme un moyen supplémentaire d'être social; cela fait partie de rendre votre bonheur public. Il y a ceux qui ignorent complètement les dangers de rendre une photo d'un enfant accessible à tous. Beaucoup se plaignent de cet engouement morbide et incontrôlable pour leurs enfants, comme s'il s'agissait de trophées à parrainer. Et la discussion mène à des réflexions plus larges qui touchent aux thèmes de la maternité et de l’éducation. Une mère commente:

(...) Vous y imposez votre religion. Vous dictez le sport qu'ils doivent faire. Vous percez vos oreilles avant même qu'elles puissent parler. Vous décidez de mettre leurs photos sur Internet... quand vous comprenez que Avons-nous des enfants mais ne sommes pas les nôtres? Donnez-lui de l'éducation, respectez-le, donnez-lui de l'amour. Et laissez-les grandir et décider quand ils auront le bon âge.

Pour ceux qui critiquent le déclenchement de l'alarme, la police postale répondrait par un second message:

Nous nous limitons à vous donner des conseils, chacun est libre de faire ce qu'il veut. Notre boîte de message regorge de demandes d’aide concernant le vol de photos. Il y a quelques semaines, une page Facebook a organisé un concours (non officiel) "Votez le plus beau bébé". Des centaines de photos ont été envoyées par les parents. Que vont faire ces photos? Vous êtes-vous déjà demandé?

En lisant les commentaires laissés sous le courrier de la police postale, on vient se demander pourquoi ces chaînes ont un tel "pouvoir social", ce qui pousse une mère à publier la photo de ses enfants sans se demander ce qui est arrivé pour que les prises de vue soient partagées publiquement. Parce qu'il est facile d'accepter des "défis" concernant des thèmes aussi intimes comment est la relation que vous avez avec vos enfants? Et encore une fois, pourquoi une femme a-t-elle besoin de manifester et de faire savoir au monde qu'elle est une "grande mère" ou que ses enfants sont meilleurs que les autres? Promenez-vous dans le parc ou écoutez quelques mères sortir de l'école, ou lisez simplement quelques commentaires sur notre page Facebook pour trouver une réponse.

Je pense que juger une femme qui veut partager seulement avec des amis et des parents son bonheur d'être mère n'est pas correcte, mais il est juste de se demander quelle est la limite à la publication de photos et de vidéos sur les réseaux sociaux, qui peuvent faire l'objet de "manipulations" ou de vols. Je pense que comme dans tout ce dont vous avez besoin pour être informé, utilisez les moyens de communication de la bonne manière, sans exagérer ni réfléchir à chaque action qui se passe, en particulier lorsque des enfants sont impliqués

Vidéo: LMPC15 - La FACE CACHÉE de TikTok (Musical.ly)