Le "vol" chez les enfants: pourquoi volent-ils?


Mon fils vole: comment se comporter et ce qui cache ce comportement

Dans Cet Article:

Mon fils vole

Le "vol" chez les enfants est un comportement très fréquent, mais il convient de noter que on ne peut parler d'un véritable vol qu'après six ou sept ans. Avant cet âge, l’enfant n’a pas encore acquis la notion de propriété.
Le bébé est encore beaucoup « Égocentrique » il ne peut voir les choses qu'en utilisant son point de vue. Il sait ce que "le mien" signifie, en fait c'est tout à lui, mais ne perçoit pas les notions des vôtres, des autres, etc.
Les principes moraux et l’éthique sont un exploit encore loin de lui!
Après 6-7 ans, cependant, la relation avec les pairs acquiert un sens très important et l'enfant peut se rendre compte qu'il doit prendre une action désagréable envers son ami (le sentiment de culpabilité apparaît à peine...).

Quand un enfant vole généralement il ne le fait pas seulement pour la valeur matérielle de l'objet soustrait. Habituellement, derrière un vol, il y a presque toujours une situation de malaise dans la famille, le milieu scolaire, les relations avec les autres.
Un enfant victime d'un vol il a tendance à vouloir reprendre ce qui lui a été enlevé. Laissez-moi vous expliquer: le vol d’enfant prend un sens de "réappropriation". Ce serait une sorte de "L'auto-compensation" se réfère avant tout à l'affection, la considération, l’écoute et l’attention des personnages adultes sont importantes pour lui.
Winnicott D., pédiatre et psychonexiste, souligne que l'enfant il vole surtout de sa mère. En volant de l'argent dans le portefeuille de la mère, par exemple, l'enfant tentera de réaffirmer ses droits sur un actif qu'il considère uniquement comme sa possession. Le vol dans ces cas est le symptôme d'une séparation émotionnelle de la mère que l'enfant n'a pas encore résolue. Et comme si avec son geste l'enfant dit "Si je ne peux pas l'avoir au moins, je ferai référence à ses affaires..."

Il est évident que chaque situation peut être différente de l’autre et prendre un sens différent. Il est donc nécessaire d'évaluer chaque épisode individuellement et d'établir la signification symbolique de l'objet que l'enfant vole. C'est aussi important analyser qui est la victime et que signifie la personne qui a volé quelque chose pour l'enfant?

Comment se comporter quand l'enfant vole?

Comment réagir si l'enfant vole

Ces comportements ne doivent pas être sous-estimés au contraire doit être adressé. Il est important de souligner à l'enfant (âgé de 6 ans et plus) que ces actions sont malhonnêtes et d'essayer de les comprendre.
Mais il faut Ă©viter la stigmatisation humiliante du type "Vous ĂŞtes un voleur, un criminel..." Ce sont des mots extrĂŞmement mortifiants pour un enfant.

L'enfant il a honte et il sait rarement pourquoi il se comporte d'une certaine manière!
Étiqueter et humilier un enfant, c'est très peu pour s'attaquer et résoudre un problème; au contraire, de cette façon, il y a un risque d'établir un bras de fer entre lui et l'adulte. L’accusation de personnes significatives sur le plan émotionnel le poussera à être encore plus provocateur. Je volerai donc encore et plus fréquemment.

Il ne faut pas oublier que le vol est l'espion d'un malaise plus profond et s'il n'est pas compris et traité, il peut se cristalliser et ouvrir la voie à un futur comportement antisocial à l'adolescence. Le risque à l'adolescence est précisément la formation d'une identité de soi négative que l'on retrouve souvent chez les garçons qui manifestent un comportement antisocial grave et occupent les pages d'actualité dans les journaux !!

Vidéo: