Voulez-vous vacciner votre enfant? 58% des utilisateurs sont contre


Voulez-vous vacciner votre enfant? Selon notre questionnaire, 58% des utilisateurs de BeHappyFamily ne vaccineront pas leurs enfants

Dans Cet Article:

Après notre récent article suridentité des parents contre les vaccins (LIRE) nous avons soumis un questionnaire à nos utilisateurs, qui ont, comme toujours, participé avec intérêt. Le résultat était surprenant: plus de la moitié des participants, jusqu'à 58%, dit être contrairement aux vaccins (READ), 31% seulement vaccinent leurs enfants, tandis que 10% ne prennent pas parti pour le sujet.
REGARDER LES RÉSULTATS DE NOTRE ENQUÊTE
Une étude publiée dans le Lancet indique qu'ils sont morts près de 140 000 enfants atteints de rougeole (LIRE). Selon les chiffres développés par la Penn State University et la Cdc, le déclin par rapport au début du millénaire est de 74%, alors que l'objectif était de 90%. Près de la moitié des cas restants sont dus àInde, où les vaccinations ne dépassent pas 75%. Cependant, les doutes et les craintes concernant les réactions des vaccins demeurent nombreux parmi les parents. Nous rapportons certains des commentaires de nos utilisateurs à ce sujet sur le Forum Mamma Planet:
Paul dit-il: Les vaccins contiennent de l'aluminium, du mercure (thimérosal), du plomb, de l'arsenic, du squalène, du phénoxyéthanol, des antibiotiques (néomycine), du formaldéhyde, des nanotechnologies du monoxyde de glutamate (MSG), des métaux toxiques et des minéraux en nanoparticules, des virus, des cellules foetales avortées et des dérivés d'origine animale suspects, matériel génétique et tissus d'œufs de poule, de reins de chiens ou de singes, endotoxines bactériennes, toxines de haut niveau, protéines hétérologues, etc., en particulier celles qui sont obligatoires, injectés dans le corps fragile d'un bébé de trois mois, le dont le système immunitaire n'est pas encore formé, quelles propriétés curatives recouvrent-ils? C’EST CELA QUI CIRCULE DANS LE SANG DE VOS ENFANTS À PARTIR DU MOMENT DANS lequel ils sont vaccinés !!!…
D'autres à la place aiment Michi dans une discussion, il déclare: ... Je suis très prudent et scrupuleux dans ma vie quotidienne, encore moins contre mes enfants dont je suis le premier responsable direct !!! et je sais qu'il existe différents courants de pensée... personnellement (et je partage ce que disent les pédiatres consultés par moi). Je préfère, pour mes enfants, mais chacun choisit évidemment ce qui lui semble le plus juste, qui est sujet à un risque " infinitésimales "d'une complication sur qui sait combien de millions de possibilités en conséquence du vaccin plutôt que de les exposer au risque de contracter la maladie avec les conséquences (très risquées et dangereuses) que la maladie elle-même peut générer... et je le répète... je ne parle pas de vaccin contre la varicelle (Cela me rappelle parce qu’ils l’ont récemment insérée comme option), mais de maladies beaucoup plus dangereuses... (LIRE TOUT LE DISCUSSION)LIRE AUSSI: VACCINI OUI OU NON: LE DÉBAT SE POURSUIT
la les courants de pensée sont donc différents et profondément discordant. Nous vous rappelons que récemment, il a été présenté et publié sur Internet. Journal officiel la nouveau plan national de prévention de la vaccination 2012-2014 sur lequel un accord a été conclu entre Ministère de la santé et Conférence Etat-Régions. Ils augmentent vaccinations facultatives: antiméningocoque et anti-pneumocoque contre la méningite. Oui à vaccin anti-HPV (virus du papillome) chez les filles de 12 ans et à l'appel de la coqueluche chez les adolescents (LIRE). Les vaccinations contre la rougeole, la rubéole et les oreillons sont recommandées; encore obligatoire les quatre contre l'hépatite B, le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite.
LIRE AUSSI: VACCINIS OBLIGATOIRE ET OPTIONNEL, C’EST CE QUI CHANGE
Ils sont également insérés 3 nouveaux vaccins: celui du pneumocoque valentique 13 (couvrant les sérotypes émergents dus à des complications graves), celui du conjugué méningocoque C et de l’antivaricelle. Ce dernier était
introduit pour l'instant que dans sept régions mais la campagne pour l'élimination de la varicelle sera normalisée sur l'ensemble du territoire national d'ici à 2015. Parmi les nouveautés, le vaccin contre le rotavirus (indiqué pour les enfants jusqu'à 5 mois), responsable un grand nombre de cas de gastro-entérite.
LIRE AUSSI: DOUTES SUR LES VACCINS: RÉPONSES À NOTRE EXPERT
Aussi leUnicef depuis des années, il s'est engagé à diffuser les vaccins dans le monde entier, en tant que mesures sanitaires à faible coût nécessaires pour sauver des millions de vies chaque année. Avec "Nous voulons zéro" (LIRE) la nouvelle campagne de sensibilisation dans le but de conduire à "zéro" nombre de décès d'enfants, les personnalités ont tiré plusieurs appels vidéo en faveur de l'initiative, y compris le même Totti dans le film, il mentionne comment "un vaccin suffit à sauver une vie"

Vidéo: