Les caprices Nous apprenons à les gérer


Les caprices des enfants sont un moment délicat pour les parents. Voici les causes et quelques conseils pour les résoudre.

Dans Cet Article:

caprices

Faire face aux caprices de leurs enfants est un moment délicat pour les parents. Les enfants de plus de 2 ans peuvent commencer à manifester des comportements complexes à gérer.

Le caprice, parfois, il peut cacher un inconvénient, un besoin que l’enfant ressent et exprime de cette manière. Parfois c'est un moyen pour exprimer ses limites dans la relation avec les parents et donc "exercer leur pouvoir". Faire face aux accès de colère, à la colère des enfants, implique la capacité du parent à faire face à ses propres réactions. C'est important aidez-le à se calmer, câlinez-le, parce que le cerveau entre parfois en tilt. La partie émotionnelle de l'enfant se développe et les parents doivent donc être conscients de ces changements de comportement.

La menace est le père

8 erreurs à ne pas commettre en élevant des enfants (8 images) Éduquer les enfants n'est pas une tâche simple. Voici huit erreurs à ne pas commettre

Parfois des enfants par caprice, ils entrent dans un cercle vicieux. Nous devons les aider à en sortir, les calmer et ne pas céder à leurs demandes "exagérées" qui alimentent les crises de colère. De plus, il peut arriver que des enfants entrent dans un caprice stérile. Dans ce cas, nous essayons d'écouter vos demandes, en y faisant face avec sérénité. Le caprice est un stade évolutif du chemin de l'enfant, est un moyen d’exprimer son indépendance, son désir de contrôler l’espace au sein de l’environnement familial.

L'enfant dit toujours non. Que faire?

Capricci chez les enfants, ce qui signifie

Les causes qui déclenchent un caprice peuvent être différentes: inconfort en famille ou à l'extérieur, partie émotionnelle du cerveau pas encore développé, parents stressants. Parfois aussi un régime trop riche en sucres cela peut déclencher ces comportements. Le caprice est donc un élément de la croissance de l'enfant. il est nécessaire d'être émotionnellement équipé pour faire face à la situation. Si un enfant ne faisait jamais des caprices, il serait subordonné à l'environnement et manquerait de la capacité d'exprimer sa personnalité. Le caprice dans les deux ans est un passage, les Britanniques l'appellent "Temper tantums", ou des accès de colère, des tirs de colère auxquels l'enfant est confronté à cet âge, de différentes manières, mais avec lesquelles les parents doivent faire face.

Donner un sens à ces moments, les évaluer et les gérer, est une phase importante que les parents doivent s’engager à surmonter. Bigona empêche l'enfant de tomber dans un cercle vicieux, victime de son caprice, dans "le piège de sa propre colère". Il n'y a pas de règles, de recettes pour cette situation, mais leécoute et reste calme ils sont fondamentaux. L'observation du déchaînement de ces "émotions" est importante pour les parents, car elle permet d'évaluer le développement affectif de l'enfant. Faire face aux caprices, les aider à établir ensemble les limites des relations, tolérer les frustrations, écouter et comprendre l'enfant et les messages qu'il nous envoie.

Par Dr. Cristina Savatteri

Psychologue et Psychothérapeute, Milan

Vidéo: Interview d'Isabelle Filliozat: Prévenir les "caprices" grâce au jeu